La construction d’une véranda, un chantier qui requiert les compétences d’un professionnel

La construction d’une véranda est un chantier qui n’est pas particulièrement difficile. Mais si elle est en aluminium, en PVC ou en acier, les travaux requièrent un haut niveau de précision. En effet, l’ossature doit être en mesure de résister aux intempéries comme le poids de la neige et la tempête entre autres. L’étanchéité doit aussi être impeccable, les vitrages hermétiques aux courants d’air, etc. De plus, les vérandas étant fabriquées en atelier, ses mesures doivent être d’une rigueur absolue.Pour ces raisons au moins et quelle que soit l’esthétique désirée, faire appel à un professionnel s’impose. Si vous prenez le temps de bien chercher, vous vous rendrez très vite compote que beaucoup d’artisans menuisiers sont capables de construire votre véranda mais une grande partie du marché est occupée par des constructeurs spécialisés. Grâce à leur savoir-faire et à leur expérience, ces derniers peuvent vous garantir des services de qualité. Ils sont même disposés à vous offrir leur aide pour l’obtention du permis de construire véranda.

Le déroulement d’un projet de construction de véranda

Avant de commencer les travaux, il est important d’avoir un permis de construire véranda.Tout d’abord, avant l’installation de la véranda, les professionnels mettent en place une dalle. Ainsi, une véranda vient souvent fermer une terrasse existante. Si vous devez faire construire par un maçon une dalle d’assise spécialement pour votre future véranda (les constructeurs de véranda ne s’en chargent généralement pas), cette dalle doit être sèche avant de la poser. Un concepteur de véranda peut également préconiser la modification ou la création de murets.

Il vous reste ensuite de prendre rendez-vous avec votre menuisier afin de décider avec lui de la taille, du matériau et le style de votre véranda. Pour cela, il est préférable que vous déterminiez à l’avance l’usage de cette dernière. Effectivement, les contraintes ne sont pas les mêmes selon que vous souhaitez une pièce de vie utilisable toute l’année ou un jardin d’hiver ou une serre pour votre collection de plantes grasses.

Compte tenu de vos besoins et attentes, le constructeur prendra le temps d’étudier votre demande et vous remettra un devis détaillé qui doit contenir un descriptif précis de tous les matériaux utilisés (y compris vitrages, serrurerie, stores éventuels, etc.), le plan d’exécution des travaux et le délai de réalisation. Une véranda est un investissement conséquent, n’hésitez donc pas à demander plusieurs devis à des constructeurs différents.

Le métreur se chargera ensuite de relever toutes les mesures nécessaires à la préparation en atelier des éléments de votre véranda. Il est important notamment de savoir quel revêtement de sol vous envisagez à l’intérieur de votre véranda car cela déterminera ce que l’on appelle la ‘garde au sol’, qui permet l’ouverture des portes. Une fois ces mesures prises, tout changement souhaité aura des conséquences sur le prix et les délais.

Votre véranda sera ensuite taillée en atelier. La pose est une étape délicate à cause de la précision nécessaire notamment pour une étanchéité parfaite. Pour une véranda de base, la pose ne doit pas dépasser un ou deux jours. Le délai entre le passage du métreur et la pose finie est d’environ cinq à six semaines. En revanche, pour une véranda haut de gamme en acier, ces délais peuvent atteindre six mois ou plus.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*