Les choses à faire en Bolivie selon un spécialiste de voyage Bolivie

La Bolivie est une destination intéressante pour un voyage touristique. Elle est caractérisée par la cordillère des Andes, l’Altiplano, l’Amazonie et le Gran Chaco. Avec la diversité de ses paysages, la contrée est idéale pour un circuit de découvertes. Les amateurs de trek et d’alpinisme se donnent rendez-vous aux régions montagneuses du pays pour relever les défis. Les amoureux de la nature, quant à eux, privilégient les visites de parcs nationaux. Cet État de l’Amérique du Sud offre une panoplie d’activités à faire.

Le trekking, une activité à ne pas louper sur le territoire bolivien

Découvrir les sentiers battus de la Bolivie permet aux trekkeurs et randonneurs de retenir des sensations fortes durant leur périple. Plusieurs itinéraires sont possibles pour visiter les sites incontournables de la contrée. Parmi les plus empruntés, il y a la traversée nord-sud de la cordillère Royale et le circuit Atacama – Uyuni. Ce dernier pourvoit une bonne acclimatation et des baignades dans des sources chaudes. L’ascension du Chachaconami est aussi à prévoir lors d’un séjour sur le territoire bolivien. À mi-chemin, les aventuriers admireront des lagunes et des rochers enneigés.

Les bourlingueurs souhaitant relever les défis peuvent planifier un trek vers le Nevado IIIampu. Il s’agit d’une montagne des Andes culminant à plus de 6 400 mètres. Les premières traversées ont été réalisées par des grimpeurs allemands en 1928. Depuis le sommet, les touristes auront une vue panoramique sur le lac Titicaca et le massif de l’Apolobamba.

À la découverte des meilleurs parcs nationaux de la Bolivie

La visite de sites naturels est une halte obligatoire dans certaines villes boliviennes. Les aires protégées du pays abrite des biodiversités biologiques authentiques incluant des espèces rares. Faire un détour au parc national Madidi est à ne pas louper durant le périple. Cette réserve se trouve dans le département de la Paz, au nord-ouest de la contrée. Environ 6 000 espèces de plantes sont répertoriées sur les lieux. Ce musée à ciel ouvert est également un refuge pour les vertébrés, les oiseaux et les poissons.

Les parcs nationaux Carrasco, Kaa lya et Otuquis sont aussi des merveilles à visiter avec un spécialiste de voyage Bolivie. Ils regorgent de biodiversité hors du commun, dont des arbres, des plantes à fleurs et des animaux andins. Certaines espèces sont endémiques de la région. Ceux qui admirent la vie sauvage peuvent se rendre à la réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa. Vrai joyau du pays, ce sanctuaire animalier fait partie des sites touristiques les plus prisés du territoire bolivien. Il est situé sur les montagnes des Andes et couvre une superficie de plus de 700 000 hectares. Cette aire protégée est dotée de paysages à couper le souffle et dignes des cartes postales. Elle est jalonnée de volcans, geysers et lagunes. Ces environnements naturels constituent des abris pour les vertébrés, les reptiles et les oiseaux.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*